Archives Métro L'Hôpital Maisonneuve-Rosemont

La Coalition citoyenne pour l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR) a déploré, mercredi, l’immobilisme du ministère de la Santé et de l’Agence de la santé et des service sociaux dans le dossier de la modernisation de l’hôpital et a indiqué être résolue à se faire entendre.

«Les médecins de Maisonneuve-Rosemont ont collaboré avec le ministère, ont fait face à des demandes importantes d’augmentation de chirurgies, ont accepté d’aller opérer dans d’autres hôpitaux et ont accepté de composer avec le plan de surcapacité. Or, rien n’y fait. C’est à se demander si le ministre Réjean Hébert et l’Agence régionale de Montréal ne considèrent pas le projet de modernisation de l’hôpital comme un projet peu important parce qu’il touche l’Est de Montréal», a déclaré le porte-parole de la Coalition et président du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, Dr Rafik Ghali.

La Coalition a indiqué vouloir mobiliser ses membres de façon à poser des gestes pour attirer l’attention du ministre de la Santé. Pour l’instant, les mesures envisagées ne sont pas connues.

«En mai dernier, le ministre Hébert a demandé à l’Agence de produire un plan pour l’été, plan que personne n’a vu. Ensuite, la même Agence a formulé 44 nouvelles questions au sujet de la modernisation de l’HMR, questions auxquelles des réponses ont été fournies au début de l’automne. Néanmoins, pour éviter de régler le problème de l’HMR, on reporte continuellement les rencontres avec l’hôpital depuis septembre 2013», a déploré M. Ghali.

La Coalition citoyenne pour l’HMR souhaite faire inclure le plan de modernisation de l’HMR dans le prochain Plan quinquennal immobilier du gouvernement du Québec. La Coalition souligne que la majorité des installations de l’hôpital ont été construites il y a plus de 60 ans, alors que l’Est de Montréal était moins populeux et que les services étaient moins complexes et diversifiés.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!