Hand-out Premier kiosque d'une série de 20 installé sur la place Jacques-Cartier pour mettre en valeur le travail des artistes-exposants. Ouverts, les kiosques montrent les oeuvres des artistes. Fermés, ils présentent une photo d'époque concordant avec le paysage actuel. Les kiosques ont été conçus par les ateliers municipaux de Montréal. (Groupe CNW/Ville de Montréal - Arrondissement de Ville-Marie)

Deux kiosques d’artistes-exposants ont été installés mardi sur la place Jacques-Cartier, dans le Vieux-Montréal. Au total, une vingtaine doit être inaugurée d’ici la mi-juillet.

Ces nouvelles installations se sont avérées nécessaires pendant la construction de l’hôtel Saint-Amable, à l’intersection des rues Saint-Amable et Saint-Vincent, qui entraine le déplacement des artistes-exposants de rue qui s’y trouvaient depuis près de 40 ans.

«Nous sommes heureux de pouvoir contribuer au succès des artistes-peintres de rue en plus de leur offrir un lieu d’exposition sans pareil. Tout porte à croire qu’aucune autre ville n’offre des installations d’aussi grande qualité à ses artistes urbains», s’est réjoui Denis Coderre, maire de Montréal et maire de l’arrondissement de Ville-Marie.

Les structures permettent aux artistes de présenter leurs oeuvres aux visiteurs durant le jour. La nuit venue, elles affichent des photos d’époque du Vieux-Montréal sur leur devanture .

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!