Yves Provencher/Métro

MONTRÉAL – Pas moins de 30 000 cyclistes envahissent les rues de Montréal, dimanche, dans le cadre du 30e Tour de l’Ile.

Selon leur capacité ou leur désir, ils peuvent effectuer divers parcours et distances, notamment le 50 km classique ou encore le 130 km découverte.

Plus de 2600 bénévoles oeuvrent au bon fonctionnement de l’événement, qui débute à 7h.

 

Si le Tour de l’Ile fait le bonheur des cyclistes, il représente un cauchemar pour les automobilistes, puisque de nombreuses rues sont fermées. Celles-ci rouvriront graduellement au cours de la journée.

Le site Internet du Tour donne tous les renseignements nécessaires pour éviter les inconvénients.

Le Tour de l’Ile se déroule alors que la tension semble avoir monté d’un cran ces dernières semaines entre les automobilistes et les cyclistes. De tristes événements se sont produits, dont la mort d’une cycliste, happée par un véhicule dans un viaduc.

Selon la directrice générale de Vélo-Québec, Joëlle Sévigny, il faut approfondir la réflexion sur la place des cyclistes, des piétons et des véhicules à Montréal.

Elle souligne qu’on ne peut plus remettre en question la présence des cyclistes dans la métropole, puisqu’ils sont de plus en plus nombreux à utiliser ce mode de transport pour se déplacer.

Selon Mme Sévigny, il faut repenser la ville en fonction des infrastructures qui doivent être installées pour améliorer la cohabitation entre les vélos, les voitures et les piétons.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!