MONTRÉAL – La Fête des enfants en 2012 a été annulée à Montréal à cause de compressions budgétaires et d’une baisse d’achalandage observée au cours des dernières années.

La fréquentation de l’événement qui prenait l’affiche depuis 13 ans, d’abord au parc Maisonneuve et ensuite au parc Jean-Drapeau, s’était élevée à 300 000 visiteurs en 2008 mais à moins de 100 000 l’année dernière.

La Fête des enfants offrait notamment des jeux gonflables, des ateliers de toutes sortes et des spectacles gratuits pendant une fin de semaine.

La Société du parc Jean-Drapeau (SPJD) soutient que la baisse marquée de l’achalandage a rendu plus difficiles la recherche de commanditaires et la viabilité financière de l’événement, d’autant plus qu’il était hors de question d’imposer des tarifs à l’entrée.

La chef de l’opposition, Louise Harel, estime que la Société du parc Jean-Drapeau et la Ville de Montréal ont des comptes à rendre. Elle dénonce les sommes englouties dans la réfection du restaurant Hélène-de-Champlain et affirme que la Fête des enfants ne doit pas être victime des autres projets de la Société du parc Jean-Drapeau.

La SPJD réplique que le projet du restaurant Hélène-de-Champlain n’a rien à voir avec l’annulation de la Fête des enfants.

En 2011, le budget de la Fête des enfants s’est élevé à 592 600 $, dont 322 000 $ provenaient de la Ville de Montréal.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!