Administration portuaire de Montréal La Jetée Alexandra

L’Administration portuaire de Montréal (APM) a comme projet de réaménager la jetée centenaire Alexandra, qui accueille les croisiéristes dans le Vieux-Port. Elle tente en ce moment de trouver les 78M$ nécessaires.

«On aimerait commencer [les travaux] le plus rapidement possible», a déclaré jeudi la directrice des communications de l’APM, Sophie Roux, devant l’Association québécoise des transports.

L’APM espère que son projet sera terminé à temps pour le 375e anniversaire de la Ville de Montréal. Elle demeure confiante, malgré le temps qui file.

La Ville de Montréal a récemment accordé 15M$ au projet dans son programme triennal d’immobilisations 2014-2016. Des discussions sont en cours avec les gouvernements provincial et fédéral. Mme Roux assure que le projet «est très bien reçu». L’APM entend aussi faire sa part.

«On veut faire [de la jetée Alexandra] une signature montréalaise sur le Saint-Laurent», a affirmé la vice-présidente des affaires corporatives de l’APM, Marie-Claude Leroux.

Le projet de l’APM consiste à créer de nouvelles places publiques sur la jetée, à verdir celle-ci et à diminuer les espaces de stationnement. Une nouvelle gare maritime serait construite et une tour de 100 mètres de hauteur serait érigée.

«L’extrémité du quai sera abaissé de manière à donner un accès plus direct aux visiteurs et aux Montréal au fleuve», a dit Mme Leroux.

Les travaux dureront deux ans, prévoit l’APM. La construction de la tour prolongera le chantier d’une année.

En ce moment, environ 55 000 touristes arrivent par bateau à Montréal à chaque année. Avec une nouvelle gare maritime, l’APM croit être en mesure d’attirer au-delà de 100 000 croisiéristes d’ici 10 ans. Les retombées économiques engendrées par le marché des croisières pourraient ainsi passer de 14M$ à quelque 100M$, d’après l’administration portuaire.

«On sait qu’on est dans un contexte économique difficile, a mentionné Marie-Claude Leroux. C’est pourquoi notre objectif est d’assurer la rentabilité du projet et d’avoir un bon retour sur investissement de nos partenaires.»

 

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!