Yves Provencher/Métro Station Vendôme

La station de métro Vendôme est doublement en chantier. L’Agence métropolitaine de transport (AMT) a lancé mardi des travaux de 1,6M$ pour revoir ses accès à partir du futur Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

Au cours des prochains mois, le tunnel de l’AMT sera prolongé sous le chemin de fer et un sentier piétonnier sera aménagé entre le boulevard de Maisonneuve et la gare de train de banlieue. La signalisation sera aussi modifiée et une distributrice automatique de titres sera déplacée.

En octobre, la Société de transport de Montréal (STM) avait de son côté entamé des travaux de 1,3M$ pour reconstruire les escaliers fixes et réaménager les tourniquets. Une dalle de béton doit aussi être refaite. Des portillons ainsi que portes coupe-feu doivent en plus être ajoutés.

Autant l’AMT que la STM prévoient que tout sera terminer au mois de juin, à temps pour l’ouverture officielle du CUSM.

«On n’a pas vraiment la possibilité de différer [l’échéancier], a dit la porte-parole de l’AMT, Fanie Clément–St-Pierre. On a des contraintes avec les entrepreneurs et on a des ententes avec nos partenaires.

La STM entend pour sa part minimiser l’intensité des travaux en février prochain, soit quelques semaines avant le début du déménagement des premiers patients au mégahôpital. «Les travaux seront réalisés principalement de nuit pour réduire l’impact sur la clientèle», a précisé la porte-parole de la STM, Amélie Régis.

Si les échéanciers sont si serrés, c’est en partie à cause du changement de gouvernement opéré au printemps dernier, d’après la STM. «Nous devions attendre l’approbation du gouvernement du Québec pour la subvention, mais tous les partenaires, y compris le CUSM, sont à l’aise avec l’échéancier des travaux actuel», a dit Mme Régis.

Ces modifications apportées à la station de métro Vendôme permettront d’augmenter ses capacités. L’AMT et la STM s’attendent à une hausse de 38% de l’achalandage à la suite de l’ouverture du CUSM. En 2013, environ 19 000 entrées avaient été dénombrées à chaque jour à la station Vendôme.

Quand le CUSM ouvrira officiellement ses portes, rien ne permettra aux personnes à mobilité réduite d’y accéder directement à partir des réseaux de transport en commun. Un projet est à l’étude au ministère des Transports afin de construire un deuxième édicule muni d’ascenseurs. Le coût du projet est évalué à 70M$. «Le processus pour obtenir les autorisations gouvernementales suit toujours son cours», a dit la porte-parole du ministère, Martin Girard. La STM a indiqué de son côté qu’elle attend toujours le financement.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!