Google Street View École Sainte-Catherine-de-Sienne

Un problème d’infiltration d’eau à l’école Sainte-Catherine-de-Sienne, située dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce, force la Commission scolaire de Montréal (CSDM) à fermer l’école primaire à compter du mois de juin.

D’après le quotidien Le Devoir, 290 élèves devront être relocalisés l’an prochain. Les travaux de rénovation devraient durer de deux à trois ans.

Aucune école du quartier de la CSDM ne serait en mesure d’accueillir les enfants puisque la croissance de la population scolaire dans Notre-Dame-de-Grâce est très importante, soit de l’ordre de 9,3% depuis 2010.

Pour remédier à la situation, la CSDM tentera de s’entendre avec la Commission scolaire English-Montréal, qui a des espaces libres dans le quartier. L’école St.Ignatius of Loyola, qui se trouve à proximité de l’école Sainte-Catherine-de-Sienne, pourrait représenter une partie de la solution, selon la commissaire scolaire Marie-Josée Mastromonaco, interrogée par Le Devoir. L’école anglophone est en mesure d’accueillir une centaine de jeunes, mais à l’heure actuelle, seulement une cinquantaine d’enfants la fréquente.

Sinon, les élèves de l’école Sainte-Catherine-de-Sienne devront se rendre à Ville-Émard ou Pointe-Saint-Charles pour poursuivre leur apprentissage a estimé Mme Mastromonaco.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus