MONTRÉAL – Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) tente de faire la lumière sur le deuxième homicide à avoir été commis sur son territoire depuis le début de l’année.

La victime a été découverte par l’un de ses proches à l’intérieur de son domicile du boulevard Jacques-Cartier Ouest samedi soir.

L’homme de 53 ans d’origine asiatique présentait des marques de violence lui ayant été infligées à l’aide d’un objet contondant.

Selon le relationniste du SPAL, Tommy Lacroix, le quinquagénaire était un citoyen qui n’avait pas d’antécédent criminel et qui «semblait avoir un passé assez tranquille».

Une autopsie a été prévue afin de déterminer avec exactitude la cause de sa mort.

Lundi après-midi, le motif et le moment du crime n’avaient pas encore été établis. Certains voisins avaient toutefois été rencontrés par les forces de l’ordre pour essayer de les déterminer.

L’agent Lacroix a invité toute personne qui détiendrait de l’information par rapport à ce meurtre à se manifester en téléphonant au (450) 463-7211.

De prime abord, cette affaire avait été simplement considérée comme une mort suspecte.

Dimanche, des enquêteurs du Service de police de l’agglomération de Longueuil et des experts du Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale ont, toutefois, découvert des indices sur la scène du crime leur permettant de statuer qu’il s’agissait d’un assassinat.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!