La Ville embauche un économiste de la construction pour éviter les dépassements de coût dans le projet de construction d’un centre de services animaliers.

Le comité exécutif doit approuver mercredi l’attribution d’un contrat de 84 734$ à Consultants LEGICO-CHP. Cette entreprise devra entre autres participer aux réunions de travail, mettre en place des outils de gestion et évaluer les coûts du projet, indiquent les documents remis aux élus. Elle sera soutenue par le Service de la gestion et de la planification immobilière.

Le contrat prévoit des contingences de l’ordre de 15% «afin de pallier aux imprévus reliés au dossier».

Le centre de service animalier doit ouvrir ses portes en 2018. Il se trouvera sur le boulevard Pie-IX, entre la 42e et la 47e rue, dans l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension. L’administration du maire Coderre a préféré cet emplacement au parc Angrignon puisque la demande risque d’être plus importante.

Les travaux de construction auront lieu en 2017. La facture s’élève au total à 23M$, ce qui comprend aussi l’achat d’équipements et les services professionnels.

Le centre de service animalier pourra accueillir jusqu’à 14 000 animaux. Des soins vétérinaires leur seront prodigués et des activités de sensibilisation seront organisées pour leur maître.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!