Adrian Wyld Adrian Wyld / La Presse Canadienne

MONTRÉAL – Un train de Via Rail a été forcé de s’immobiliser à quelques kilomètres de la gare centrale de Montréal, dimanche soir, après une panne d’essence.

Environ 200 personnes se trouvaient à bord du train immobile entre Dorval et Pointe-Claire, dans l’ouest de l’île de Montréal.

Le train avait quitté Toronto à 11 h 30, dimanche matin. Plus de onze heures plus tard, il n’était toujours pas arrivé à destination, provoquant la colère de plusieurs passagers.

Adèle Hinshelwood, qui se trouve à bord du train, a indiqué que la température à l’intérieur des wagons était très basse.

Elle a ajouté que les passagers étaient très impatients, alors que s’amorçait la troisième heure de cette panne.

Malcolm Andrews, porte-parole de Via Rail, a confirmé que la panne d’essence a provoqué une panne du système de chauffage à bord du train.

«Ce n’est pas froid, froid, mais la température a baissé à l’intérieur des wagons. Ce n’est pas trop confortable, mais il n’y a aucun danger ou risque pour la sécurité», a-t-il indiqué en soirée.

Via Rail se perdait en conjectures, dimanche soir, concernant la cause de la panne d’essence. «Ce n’est pas normal. Est-ce une fuite ou une erreur humaine? Je vous dirais que la seconde option m’étonnerait grandement. Il y aura enquête», a soutenu M. Andrews.

Une locomotive d’urgence devait rapatrier l’ensemble des passagers à la gare du centre-ville de Montréal, un peu avant 22 h, selon l’entreprise.

Via Rail remboursera au moins la moitié du billet des passagers du train, a confirmé son porte-parole.

Tout au long de la panne, des responsables de Via Rail se sont montrés très actifs sur Twitter, tentant de répondre aux différentes interrogations des passagers prisonniers du train.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!