Archives Métro

Verdissement. Pour atteindre son objectif de planter 240 000 arbres supplémentaires au cours des 10 prochaines années, la Ville de Montréal a annoncé dimanche un investissement de 12,9 M$ consacré au rétablissement et à l’expansion de la canopée urbaine.

Le responsable du Développement durable, de l’environnement, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif, Réal Ménard, a de plus affirmé que la Ville présentera un règlement sur la lutte contre l’agrile du frêne «dans les prochains jours», sans donner plus de détails.

Du 12,9 M$ annoncé, 7M$ servira à planter quelque 7000 arbres sur le domaine public en 2015 et à remplacer des arbres abattus pour freiner l’avancée de l’agrile du frêne, un insecte nuisible qui tue ces arbres. La Ville consacrera d’ailleurs 5,1M$ cette année à la lutte contre l’agrile. Les 800 000$ restants seront dédiés à la plantation d’arbres sur le domaine privé.

M. Ménard a précisé que c’est plus de 4 fois plus que l’année passée qui sera consacré à la canopée et à la lutte contre l’agrile du frêne. La Ville a investi 3,6 M$ à cet effet l’année dernière, selon lui. L’objectif est de faire passer de 20% à 25% l’indice de canopée d’ici 2025.

«Je tiens ça pour historique et mémorable, a déclaré M. Ménard lors du point de presse. Il n’y aura jamais eu une administration qui va avoir posé des gestes aussi substantiels [pour la canopée].»

Du côté de l’opposition officielle, le parti Projet Montréal a salué l’augmentation «substantielle» des sommes allouées aux arbres, mais l’a qualifié d’insuffisante.
Le conseiller de ville dans le district François-Perreault, Sylvain Ouellet, a ajouté que la progression de l’agrile du frêne a atteint des niveaux critiques.

«L’hésitation de l’administration Coderre en 2014 risque de couter cher. On voit sur la carte que [l’infestation d’agrile] a vraiment explosé en terme de propagation géographique, a-t-il déclaré. Oui, 12 M$ on va le prendre, parce qu’avant on avait seulement 3,6 M$. Mais […] juste pour les frênes sur rue, il faudrait à peu près 15 M$.»

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus