André Desroches / TC Media

Le Service d’incendie de Montréal (SIM) subventionnera l’installation d’un système de gicleurs dans les résidences privées pour aînées de l’agglomération.

Avec le programme que le SIM mettra sur pied, les propriétaires des résidences pour personnes âgées pourront acheminer au SIM, dès mai prochain, une demande de subvention afin de les aider financièrement à installer ces gicleurs dans leur établissement.

Les élus du comité exécutif de la Ville de Montréal ont adopté mercredi le règlement permettant la création de ce programme.

Le SIM travaillera dans les prochains mois à le publiciser auprès des propriétaires ainsi qu’à mettre en place le processus de traitement des demandes, peut-on lire dans les documents transmis aux élus.

Un budget de 2M$ est prévu, «et ce de façon récurrente annuellement». Il n’est toutefois pas mentionné quel montant pourrait être accordé aux propriétaires des résidences.

Rappelons que depuis la mi-février, le gouvernement québécois oblige les centres d’hébergement privés pour personnes âgées à installer des gicleurs dans toutes les résidences d’ici cinq ans. Québec souhaite ainsi éviter de répéter une tragédie comme celle de L’Isle-Verte.

Ce programme du SIM s’inscrit dans son schéma de couverture de risques 2009-2013, qui vise notamment la diminution du nombre d’incendies, des décès et de blessures attribuables aux incendies.

«L’installation de systèmes de gicleurs dans ces bâtiments confine l’incendie à la pièce d’origine, limite sa propagation et permet une intervention efficace, efficiente et sécuritaire pour le personnel du bâtiment et les pompiers, réduisant ainsi le risque d’accidents de travail qui peuvent survenir», peut-on lire dans les documents de la Ville.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!