Archives Métro L'autoroute Ville-Marie

Les travaux de recouvrement de l’autoroute Ville-Marie, entre l’avenue Hôtel-de-ville et la rue Sanguinet, pourraient être lancés dès cette année.

C’est ce qu’a indiqué vendredi le responsable de ce projet au comité exécutif de la Ville de Montréal, Richard, Bergeron, lors du forum stratégique sur les grands projets de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

«C’est le [ministère des Transports] (MTQ) qui a la responsabilité du recouvrement et du réaménagement des bretelles, a expliqué M. Bergeron. Le rythme d’études et de lancement des travaux, c’est le MTQ qui en est le maître. À la Ville, on travaille avec le MTQ et on pense que les travaux pourraient commencer avant la fin de l’année, mais assurément, l’année prochaine, c’est en gros chantier».

Dès que le MTQ aura terminé ses travaux, la Ville pourra commencer à aménager une nouvelle place publique à proximité de la station de métro Champs-de-Mars. Richard Bergeron a d’ailleurs annoncé qu’un concours de design sera lancé pour trouver le meilleur projet de design.

«Il faut que ça soit beau, mais en terme de coût, il ne faut pas que ce soit cinq, huit ou dix fois ce qu’a coûté la Place Jean-Paul-Riopelle, a dit M. Bergeron. Il y aura des limitations de coûts.»

L’aménagement de la nouvelle place publique, dont la superficie sera le double du carré Émilie Gamelin, pourrait ne pas être complété en 2017, lors du 375e anniversaire de la Ville de Montréal, si le MTQ tarde à compléter les travaux de recouvrement.

«Les citoyens montréalais pourront déambuler au-dessus de ce qui est aujourd’hui une autoroute en tranchée en 2017, a dit le responsable du recouvrement de l’autoroute Ville-Marie à la Ville de Montréal. Est-ce que l’aménagement final sera complété? Il se pourrait que ce soit en 2018.»

Un budget de 100M$ sera consacré à cette nouvelle phase du recouvrement de l’autoroute Ville-Marie et à la création d’une nouvelle place publique. Au début des années 2000, une partie des voies rapides avaient été recouvertes, ce qui a entre autres permis la construction du bâtiment de la Caisse de dépôt et de placement du Québec et du Palais des congrès.

Richard Bergeron a rappelé devant la communauté d’affaires que la construction de l’autoroute a créé une cicatrice dans le centre-ville de Montréal.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!