Cet été, au moins une centaine de plants de houblon grimperont sur des façades de Montréal, ayant déjà été achetés par des citoyens, des organismes et des entreprises auprès du projet Montréal Houblonnière.

Les instigateurs du projet, ayant notamment pour objectif le brassage de bières de quartiers pour le 375e anniversaire de la ville en 2017, lancent d’ailleurs un appel à tous afin que 500 plants soient inscrits d’ici 2016.

«Il y a déjà une bonne participation dans la mesure où la plupart des gens ne pensent pas encore au jardinage, la météo n’étant pas de notre côté», a commenté Mathieu Garceau-Tremblay, chef Brasseur pour Montréal Houblonnière.

M. Garceau-Tremblay travaille au développement de plusieurs partenariats pour installer des plants de houblons sur des toits et des jardins, notamment avec le Jardin botanique, le Quartier international de Montréal, la Conférence régionale des élus, des universités et des promoteurs immobiliers.

Ces nouveaux plants s’ajouteront à ceux existant déjà sur le territoire de la ville, qui feront cet été l’objet d’un recensement. Une carte qui géolocalise les houblonnières a d’ailleurs commencé à être montée.

D’après M. Garceau-Tremblay, les plants seront à maturité pour le brassage à partir de l’automne 2017. Montréal Houblonnière organisera alors un réseau de contact entre les propriétaires de plants et les brasseries locales participantes afin que ces dernières puissent récupérer le houblon.

Pour le moment, les personnes intéressées peuvent s’inscrire au projet sur le site de Montréal Houblonnière et y réserver leurs rhizomes de houblons, qui seront distribués lors des deux premières fins de semaine de mai à la Brasserie Harricana.

«C’est une belle plante qui sent bon et ça coupe les îlots de chaleur. C’est une chance unique de participer à un projet commun», a vendu M. Garceau-Tremblay, soulignant que les participants auraient droit à des coupons de bières gratuites.

 

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!