El Mahdi Jamali et Sabrine Djermane

MONTRÉAL – Deux étudiants du Collège de Maisonneuve, à Montréal, accusés de quatre chefs liés au terrorisme reviendront en cour lundi.

La date et la durée de l’audience sur leur libération sous caution seront alors déterminées.

Lors d’une brève apparition au palais de justice, vendredi, les avocats de Sabrine Djermane et El Mahdi Jamali avaient demandé au tribunal plus de temps pour étudier la preuve reçue de la Couronne.

Le procureur de la Couronne, Richard Roy, a indiqué qu’il s’objecterait à la libération des accusés, parce qu’ils représentent un danger pour le transport aérien et pour la société.

Les deux jeunes accusés ont plaidé non coupable, lundi dernier, aux accusations d’avoir tenté de quitter le Canada en vue de commettre un acte terroriste à l’étranger, de possession d’une substance explosive, d’avoir facilité un acte terroriste, et d’avoir commis un acte au profit ou sous la direction d’un groupe terroriste.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!