Christian Duperron/Métro

L’Agence métropolitaine de transport (AMT) a informé sa clientèle qu’elle maintenait son service de trains de banlieue sur les lignes Blainville-Saint-Jérôme, Candiac et Vaudreuil-Hudson selon l’horaire régulier et complet. L’AMT a précisé avoir reçu la confirmation de la part du CP et de la CFTC qu’ils continueraient de maintenir l’exploitation des trains de banlieue, même en cas de grève.

La compagnie avait prévenu que les services de trains de banlieue de Montréal, Toronto et Vancouver pourraient être affectés par une grève, mais M. Finnson a affirmé dans un courriel que les deux parties étaient parvenues à une entente à ce sujet, mardi après-midi. “Ces trains de banlieue vont fonctionner”, a-t-il assuré.

Rappelons que les dirigeants syndicaux représentant 5000 travailleurs du Canadien Pacifique ont rencontré mardi la ministre fédérale du Travail, Lisa Raitt, alors qu’une éventuelle grève apparaît à l’horizon.

Douglas Finnson, vice-président de la Conférence ferroviaire Teamsters Canada (CFTC), a affirmé que la rencontre avec Mme Raitt avait été très positive, et il a ajouté que les discussions se poursuivaient. M. Finnson a indiqué que les principales questions à régler touchaient les régimes de retraite, certaines règles de travail et la gestion de la fatigue.

Les travailleurs pourraient déclencher une grève dès mercredi, une minute après minuit. Un arrêt de travail ferait cesser l’acheminement de grain, d’engrais, de charbon et d’autres marchandises que le CP transporte le long d’un réseau de près de 24 000 kilomètres de rail au Canada et aux États-Unis.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!