Des employés de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) et des parents d’élèves qui fréquentent l’école primaire Saint-Louis-de-Gonzague ont manifesté, lundi, pour dénoncer l’abolition du poste de directeur adjoint.

Ils déplorent le fait qu’une nouvelle classe de maternelle n’a pu être ouverte l’an dernier malgré les demandes d’inscriptions et les locaux disponibles, ce qui a eu pour effet de diminuer le nombre d’élèves accueillis à l’école Saint-Louis-de-Gonzague et de supprimer le poste de direction adjointe.

Une pétition signée par 400 parents réclamant le retour d’un poste de direction adjoint a été transmise à la CSDM. Celle-ci a déjà indiqué que l’état de ses finances la forçait à revoir les critères entourant la répartition des directions adjointes.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!