Archives Métro

Le maire de Montréal, Denis Coderre, poursuivra ses démarches pour le transfert de la responsabilité des terrains du Vieux-Port à la Ville de Montréal malgré les réticences des fonctionnaires d’Ottawa.

Le journal La Presse dévoilait jeudi que, selon des notes internes obtenues, Ottawa n’aurait «aucun plan pour transférer la responsabilité de ce site».

Le maire avait pourtant fait de ce transfert une promesse électorale en 2013.

Il dit poursuivre les démarches nécessaires. «Nonobstant les opinions exprimées par des fonctionnaires dans un mémorandum adressé à la ministre Finley, le maire est en contact continu avec le gouvernement canadien, en particulier avec le ministre Lebel, lieutenant du Québec. La solution sera politique et non bureaucratique», indique le Cabinet du maire.

De son côté, l’opposition officielle à la Ville de Montréal, Projet Montréal, croit que le maire n’a pas suffisamment évalué les implications financières pour la Ville de Montréal de ce rapatriement. «Par exemple, le déficit d’exploitation annuelle pour la Société du Vieux-Port, c’est 11,6M$. Est-ce que c’est ça qu’on veut? Et puis à combien se chiffrerait l’achat? Même s’il est de 0$, on a tout de même le déficit d’exploitation à assumer», fait remarquer Guillaume Lavoie de Projet Montréal.

Le gouvernement fédéral a annoncé au début juin la tenue prochaine d’une vaste consultation publique sur l’avenir et la revitalisation du Vieux-Port. Montréal y déléguera Richard Bergeron, qui a milité pour un projet d’entrée maritime pendant ses années dans l’opposition, à titre de représentant.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!