Serge Boisvert Richard Deschamps

Le conseiller municipal de Sault-Saint-Louis, Richard Deschamps, sera désormais responsable d’approfondir les relations de la Ville de Montréal avec les établissements d’enseignement supérieur.

«On sentait qu’il manquait quelle que chose. On devait créer un trait d’union entre le milieu du savoir de l’enseignement supérieur et la Ville de Montréal», a affirmé jeudi le maire de Montréal, Denis Coderre.

Ce poste de conseiller à l’enseignement supérieur a été créé dans une perspective de développement économique. M. Deschamps sera ainsi en charge d’établir «un lien direct, permanent et continu» avec les cégeps et les universitaires montréalais afin de régler les problèmes que vivent ces établissements avec la Ville de Montréal mais aussi de stimuler l’entrepreunariat, de promouvoir l’expertise universitaire et de convenir de partenariats.

«On ne peut pas parler de développement économique sans s’associer à cette ville du savoir», a dit M. Coderre.

Richard Deschamps, qui était très heureux de ses nouvelles fonctions, s’est dit déçu que des recherches universitaires faites par des Montréalais demeurent méconnues. «Aujourd’hui, c’est un bon pas vers l’avant», a-t-il dit.

Le recteur de l’Université de Montréal, Guy Breton, a indiqué que la nomination d’un conseiller à l’enseignement supérieur à la Ville de Montréal était attendue depuis longtemps. Elle permettra, selon lui, d’améliorer les relations entre la Ville et les grandes écoles. «La collaboration était bonne, mais elle sera meilleure», a-t-il déclaré.

Richard Deschamps est élu au conseil municipal depuis 1999. Il faut aujourd’hui partie du conseil d’arrondissement de LaSalle et il est engagé dans le parti local de la mairesse Manon Barbe, Équipe Barbe Team – Pro action LaSalle. Il est également président de la commission municipale sur le développement économique et urbain et l’habitation et il siège au conseil d’administration de Montréal International.

En 2009, l’ancien maire de Montréal, Gérald Tremblay, avait nommé M. Deschamps au comité exécutif. Il était alors responsable des grands projets, du développement économique, des infrastructures et de la voirie. Il a aussi hérité des dossiers touchant les services aux citoyens.

À la suite du départ de M. Tremblay, il est devenu chef d’Union Montréal jusqu’à l’annonce de la dissolution du parti, en mai 2013. Entretemps, il avait été nommé au comité exécutif par l’ex-maire, Michael Appelbaum. Il était en charge à l’époque des sports et loisir.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!