Archives | Yves Provencher/Métro Denis Coderre

Le Centre de prévention à la radicalisation, qu’a mis sur pied en mars dernier la Ville de Montréal, sera officiellement inauguré dimanche, a annoncé mercredi le maire de Montréal.

À ce jour, près de 700 appels téléphoniques lui ont été acheminés de la part de familles qui souhaitaient obtenir de l’aide en raison de l’engagement d’un de leurs membres au sein de groupes radicaux ou même d’intervenants des milieux scolaires, communautaires et de la santé qui voulaient obtenir des conseils.

«Si vous voyez un changement d’attitude dans votre entourage, si vous vous demandez quoi faire, il y a de l’aide professionnelle», a dit mercredi Denis Coderre, lors de la réunion hebdomadaire du comité exécutif.

Près de 90 familles ont été rencontrées par les intervenants du centre et six cas ont été transférés à la Gendarmerie royal du Canada, a rapporté le maire de Montréal.

Le site internet du Centre de prévention à la radicalisation sera dévoilé dimanche au cours d’un événement auquel prendra part le ministre intérimaire de la Sécurité publique, Pierre Moreau. Il est déjà doté d’une ligne téléphonique directe (514 687-7141). Les commissions scolaires et les cégeps montréalais collaborent aussi à cet organisme de prévention, de même que des organismes communautaires et des chercheurs universitaires.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!