photcal.com

MONTRÉAL – L’Université du Québec à Montréal (UQÀM) a enregistré une avancéedans son bras de fer avec le Syndicat des étudiants employés de l’UQÀM qui a déclenché une grève plus tôt cette semaine.

Mardi soir, elle est parvenue à obtenir une ordonnance d’injonction provisoire de la part de la Cour supérieure du Québec qui sera en vigueur pour une durée de dix jours, soit jusqu’au 18 décembre prochain.

Dans un bref communiqué, l’UQÀM a indiqué qu’elle espérait ainsi garantir l’accès à ses locaux à ses étudiants, à ses employés et à ses locataires.

Elle a soutenu qu’elle souhaitait également leur offrir «des conditions d’apprentissage et de travail qui respectent leur santé, leur sécurité et leur intégrité».

Toujours selon l’UQÀM, depuis le début du débrayage, les grévistes bloquent ou entravent les entrées de plusieurs de ses pavillons.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!