Josie Desmarais

La direction de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et le Syndicat des étudiant-e-s employé-e-s (SÉTUE) ont conclu mardi une entente de principe. Les membres du SÉTUE doivent maintenant se prononcer sur l’entente en assemblée générale avant qu’elle ne soit adoptée.

«Comme aucune offre n’a encore été signée et aucune convention collective acceptée, le SÉTUE reste en grève jusqu’à ce que se prononcent les membres», a fait savoir le syndicat sur sa page Facebook mardi soir.

Le SÉTUE représente quelque 3 000 personnes travaillant comme auxiliaires de recherche ou d’enseignement. Les auxiliaires, qui sont sans convention collective depuis le 31 décembre 2013, réclament entre autres que l’université revoit les échelles salariales.

Le syndicat est en grève illimitée depuis le 7 décembre dernier.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!