Yves Provencher/Métro

Mise à jour: Haltes-chaleur: Denis Coderre accepte de les ouvrir à -20°C

Projet Montréal demande à l’administration du maire Denis Coderre d’ouvrir ce soir (jeudi) les haltes-chaleurs destinées aux personnes en situation d’itinérance à Montréal étant donné que la température ressentie devrait atteindre -19°C.

L’opposition officielle à la Ville de Montréal appuie ainsi la demande formulée la semaine dernière par des organismes qui veulent que la Ville hausse le seuil de température d’accès aux haltes-chaleurs à -15°C ressentis. Actuellement, ce seuil est fixé à -27°C ressentis.

«Il s’agit d’une question humanitaire, a déclaré Sterling Downey, porte-parole de Projet Montréal en matière d’itinérance, par voie de communiqué. Personne ne devrait avoir à supporter de tels froids sans avoir la possibilité de se réchauffer si, pour quelque raison que ce soit, l’option des refuges n’est pas possible.»

Lors du dîner des rois de l’Accueil Bonneau dimanche dernier, le maire Coderre s’était dit ouvert à mettre en marche les haltes-chaleurs dès -20°C ou -15°C. Il avait aussi promis de rencontrer des organismes à ce sujet dans les prochaines semaines.

Projet Montréal souhaite que cet intérêt se transforme en actions concrètes. «Au-delà du recensement réalisé à Montréal, qu’a fait concrètement l’administration Coderre pour lutter contre l’itinérance?», a questionné Sophie Thiébaut, porte-parole en matière de développement social dans le communiqué.

Plus de 3200 personnes ont signé une pétition lancée par les organismes SOS Itinérance et Solidarité dans la rue demandant à ce que que les haltes-chaleurs soient ouvertes de 20h à 8h dès qu’il fait -15°C ressentis. Les haltes-chaleurs sont actuellement ouvertes de 23h à 7h.

Lien de la pétition

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!