Métro Denis Coderre

Un autre collecteur de fonds du maire de Montréal, Denis Coderre, a obtenu un contrat de la Ville.

Rick Leckner, un ancien chroniqueur circulation, a obtenu en février 2014 un contrat de 24 144$, incluant les taxes. La Ville n’est pas forcée d’aller en appel d’offres pour les contrats de moins de 24 999$.

L’homme qu’on peut voir aux côtés du maire sur plusieurs photos publiées sur sa page Facebook, qui a été collecteur de dons pour le parti Équipe Coderre, était aux côtés de Denis Coderre lorsque celui-ci a lancé sa campagne en 2013.

Rick Leckner aurait reçu 18 212$ en date de mars 2015, à raison de 120$ de l’heure.

La semaine dernière, un contrat – pouvant atteindre 24 999$ – accordé à Robert Bouvier, aussi collecteur de fonds pour M. Coderre, avait suscité la controverse. L’embauche de Michel Dorais – qui touche un salaire de 1800$ par jour –, ex-sous-ministre à l’Immigration qui a travaillé aux côtés de M. Coderre, comme spécialiste pour coordonner l’accueil des réfugiés avait également fait grand bruit.

«On est rendu à quatre contrats que Denis Coderre fait donner à un ami ou à quelqu’un qui ramasse de l’argent pour lui. Chaque fois, Denis Coderre se justifie en sortant la même cassette, soit qu’il octroie ce contrat à un expert. Ce que l’on comprend, c’est que les experts que Denis Coderre choisit sont soit des amis, soit des gens qui ramassent de l’argent pour son parti. Cette pratique ne peut plus durer», a réagit Guillaume Lavoie, porte-parole de l’opposition en matière de finances.

«Le MTQ l’a mandaté trois fois, en 2011, 2012 et 2013, pour une période d’une année, afin de siéger aux réunions du Comité technique sur la mobilité des personnes et des biens pour qu’il partage ses analyses et ses recommandations. La Ville de Montréal, n’ayant pas d’experts siégeant sur ce comité, a demandé à Monsieur Leckner de la représenter, a indiqué l’attachée de presse du maire, Catherine Maurice, par courriel à Métro. L’administration Coderre s’assure que tous les contrats sont accordés dans les règles de l’art. Le contrat qui a été accordé à Monsieur Leckner ne fait pas exception.»

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!