LAVAL, Qc – À Laval, l’affaissement de la chaussée sur le pont menant à l’île Bigras, à la hauteur de Laval-sur-le-lac, a forcé la fermeture de l’infrastructure pour une durée indéterminée, dimanche, le temps que les experts se prononcent sur l’ampleur du problème.

Un porte-parole de la police de Laval, Frédéric Jean, a indiqué qu’un citoyen avait avisé les autorités peu avant 16 h dimanche.

Le trou décelé fait un mètre par un mètre, mais avec une bonne profondeur, a indiqué M. Jean.

En début de soirée, il était impossible pour les résidants de l’île et ceux qui habitent la petite île Verte, juste à côté, de traverser avec un véhicule. Mais le déplacement à pied est permis.

Des inspecteurs du service des travaux publics de la Ville sont sur les lieux pour procéder à l’évaluation de la structure. Des véhicules d’urgence étaient aussi présents. Le pont demeurait donc fermé jusqu’à nouvel ordre.

Il y aurait une centaine de résidences dans le secteur touché.

En soirée, la Ville de Laval a informé par communiqué qu’un bris d’aqueduc avait causé l’affaissement de la chaussée.

Les citoyens concernés étaient pour la plupart, privés d’eau. Ceux qui ont encore de l’eau étaient priés de la faire bouillir avant de la consommer.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!