LONGUEUIL, Qc – À Longueuil, les recherches ont repris, samedi matin, dans les décombres d’un édifice à logements détruit par un incendie dans la nuit de jeudi à vendredi qui a fait au moins trois morts.

Le Service de police de Longueuil veut s’assurer que la tragédie n’a pas fait d’autre victime. Des personnes ne figurant pas sur la liste des locataires pourraient avoir été présentes dans l’immeuble au moment du drame.

L’enquête se poursuit pour trouver la cause de l’incendie. Une autopsie sera pratiquée sur le corps des victimes.

À l’arrivée des pompiers vers 1 h 55 vendredi, des flammes se dégageaient déjà du troisième étage de l’édifice. Un effondrement partiel de la structure a causé un sectionnement d’une conduite de gaz, ce qui a alimenté le feu et contribué à sa propagation.

Des résidants incapables de sortir du bâtiment à cause de l’intensité du brasier qui s’étaient réfugiés sur des balcons ont été secourus par des pompiers. Après l’évacuation, trois enfants et cinq adultes ont été transportés à l’hôpital, souffrant d’un choc nerveux ou de malaises causés par l’inhalation de fumée.

L’immeuble est situé sur la Terrasse Turgeon, une rue se trouvant dans un secteur surtout résidentiel de Longueuil, entre le boulevard Roland-Therrien et le chemin de Chambly.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!