MONTRÉAL – La Ville de Montréal et ses ingénieurs et autres scientifiques ont conclu une entente de principe, tard jeudi soir, qui devra maintenant être soumise aux 440 membres du Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de Montréal.

Les ingénieurs avaient déclenché une grève de quatre jours qui avait paralysé plusieurs chantiers, eux qui étaient sans contrat de travail depuis la fin de 2010, soit depuis plus de cinq ans.

L’entente est intervenue à la suite d’un blitz de négociations intensives en présence d’un médiateur, négociations qui avaient été mises en branle à la suite de cet arrêt de travail.

La Ville de Montréal se dit satisfaite de cette entente qui respecte, selon elle, «la capacité de payer des contribuables montréalais».

Aucun détail n’a été rendu public sur le contenu de l’entente, qui doit maintenant être entérinée par les membres du syndicat en assemblée générale puis être soumise pour adoption au comité exécutif de la Ville.

Outre les ingénieurs, le syndicat regroupe les arpenteurs-géomètres, les chimistes et les médecins vétérinaires à l’emploi de la Ville.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!