Chantal Levesque Les employés du Vieux-Port sont en grève depuis le 26 mai.

Après un mois de grève des employés du Vieux-Port de Montréal, les deux parties disent reprendre aujourd’hui les négociations avec optimisme et ouverture.

«Ça se pourrait qu’on ait une entente demain ou que ça prenne encore quelques semaines», a évalué Konrad Lamour, président du Syndicat des employés du Vieux-Port de Montréal (SEVPM). «On ne s’est pas parlé depuis le début de conflit de travail, et là, on pourra s’asseoir ensemble en bonne et due forme en présence du médiateur.»

M. Lamour a admis que le syndicat était prêt à mettre de l’eau dans son vin et à faire un pas vers les positions de l’employeur, pour peu que ce dernier fasse de même. De son côté, Sophie Morin, porte-parole de la Société du Vieux-Port de Montréal (SVPM), a affirmé que la balle est dans le camp du syndicat. «On offre 9,5% d’augmentation sur quatre ans, ce qui est au-dessus de la hausse de l’indice des prix à la consommation», a fait valoir Mme Morin, qui n’a pas voulu dire si le SVPM envisageait de modifier son offre. Le taux horaire de base au SVPM est de 12,26$ et le taux moyen s’élève à 17,09$.

Le SEVPM évalue pour sa part que les salaires actuels sont inférieurs à ceux offerts pour la moyenne des postes similaires dans les autres entreprises récréotouristiques du Québec.

Ras-le-bol de commerçants
Une centaine de propriétaires, gérants et assistants gérants de commerces du Vieux-Montréal ont signé une pétition lancée par le SEVPM, lui demandant de mettre fin à la grève compte tenu du fait que les employés «méritent les mêmes salaires et avantages que la moyenne au Québec dans leurs catégories d’emploi respectives» et que la grève «a un impact économique négatif sur le Vieux-Montréal et les environs».

  • Les employés en grève manifestent quotidiennement dans le Vieux-Port, ce qui commence à être lourd pour les commerçants, selon le président du syndicat, Konrad Lamour.
  • Le Centre des sciences, le Port d’escale et la plage de l’Horloge ont suspendu leurs activités depuis le début de la grève, mais plusieurs autres activités sont offertes dans le Vieux-Port.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!