SAESEM Une trentaine de cendriers sont installés dans l'Arrondissement Ville-Marie.

En mois d’un mois, 50 000 mégots de cigarette ont été recyclés grâce à au projet-pilote Mégot Zéro de la Société pour l’action, l’éducation et la sensibilisation environnementale de Montréal (SAESEM), lancé à la mi-juin.

Une vingtaine de cendriers spéciaux installés sur la rue Sainte-Catherine, dans le Village, et une douzaine d’autres dans le Vieux-Montréal, permettent ainsi de recueillir les mégots pour les recycler.

Les filtres de cigarettes ainsi ramassés sont envoyés à l’entreprise TerraCycle, pour en faire du plastique qui servira à fabriquer des palettes et du mobilier urbain.

Ce projet est très vert, puisque c’est à bord de véhicules électriques ou à vélo que se fait la collecte des mégots.

Les mégots n’étant pas biodégradables, ils sont très dommageables pour l’environnement. Selon le SAESEM, ils représentent 30% des déchets retrouvés sur le domaine public.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!