Archives TC Media

MONTRÉAL — Les recherches menées par le Service de police de la ville de Montréal (SPVM) vont se poursuivre jeudi dans le but de localiser une embarcation et son occupant à la suite d’un incident nautique survenu mardi soir dans le fleuve Saint-Laurent.

Le bateau de plaisance serait entré en collision avec un navire amarré au port de Montréal, près de l’intersection des rues Curatteau et Notre-Dame-Est. La collision aurait provoqué la disparition dans le fleuve d’au moins un plaisancier.

Des membres de la garde-côtière et du service des incendies de la ville ont effectué des recherches toute la matinée de mercredi. Ils ont cessé leurs recherches vers midi sans pouvoir retrouver la personne qui aurait été à bord de l’embarcation. Le SPVM avait de son côté poursuivi les recherches mercredi.

La force policière montréalaise mène l’enquête dans le but de retrouver l’épave et d’expliquer ce qui a pu se passer. La police dit envisager différentes hypothèses: l’accident, le suicide ou encore une fausse manoeuvre.

Le SPVM a déployé sur les lieux son escouade nautique, dont des plongeurs équipés d’un sonar.

Ces derniers ont interrompu les recherches mercredi en fin d’après-midi et ils doivent s’atteler de nouveau à la tâche jeudi matin.

L’incident s’est produit vers 21h55, selon ce que des témoins ont raconté après avoir alerté la centrale téléphonique 911.

L’embarcation aurait circulé à haute vitesse avant de percuter violemment le navire pour ensuite couler. Des témoins ont assuré avoir aperçu au moins une silhouette humaine à bord du bateau de plaisance avant son naufrage.

Aucun avis de disparition de plaisancier n’a été rapporté au SPVM.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!