Nathan Denette Nathan Denette / La Presse Canadienne

TORONTO — Inspiré par l’opinion publique par rapport à la campagne présidentielle controversée de Donald Trump aux États-Unis, un designer torontois lance une série de cravates invitant la population à «lâcher Trump» («Dump Trump»).

Les profits de la vente de ces cravates seront versés à des oeuvres de charité, dont un organisme choisi par la famille d’un soldat américain musulman tombé au combat.

Andre Vassi, designer et propriétaire de Vassi Menswear, a d’abord eu l’idée de ces cravates lorsque le candidat républicain s’est moqué d’un journaliste handicapé du «New York Times», en novembre dernier.

M. Vassi précise qu’il ne s’implique généralement pas en politique, mais que voir un aspirant président rire d’une personne handicapée avait été la goutte qui avait fait déborder le vase.

La récente attaque de Donald Trump visant la famille de Humayun Khan, le soldat mort au combat dont le père a prononcé un discours contre le magnat de l’immobilier à la convention démocrate, n’a fait que convaincre davantage Andre Vassi d’agir.

La première cravate de M. Vassi inclut plusieurs camions à benne («dump truck») multicolores à l’avant et les mots «Dump Trump» («Lâchez Trump») à l’arrière. La deuxième affiche des étoiles dorées sur le devant, un coeur violet dans le coin inférieur gauche et les initiales HK, en l’honneur de Humayun Khan.

«Plusieurs Canadiens, moi inclus, ont été très déçus des commentaires de M. Trump et je crois qu’il est important d’envoyer un message à la famille Khan pour lui dire que les Canadiens sont avec eux, peu importent leurs opinions politiques personnelles», a expliqué Andre Vassi.

«Je devais créer quelque chose. Donc je l’ai fait.»

Les profits tirés des ventes de la cravate «Dump Trump» seront versés au Princess Margaret Cancer Centre pour honorer un membre de la famille de M. Vassi qui est mort du cancer. Les profits associés à la cravate aux étoiles dorées seront quant à eux versés à un organisme luttant contre l’intimidation choisi par la famille Khan, a expliqué le designer, qui tente d’entrer en contact avec la famille et afin de lui envoyer une cravate et lui transmettre ses condoléances.

Les cravates 100 pour cent soie «Dump Trump» sont fabriquées à la main, en Italie. Elles sont vendues 100 $ chacune et environ 35 $ par cravate seront remis au centre. Environ 80 pour cent des 350 cravates auraient déjà été précommandées, selon M. Vassi.

Le designer souhaite par ailleurs pouvoir offrir les cravates aux étoiles dorées d’ici la fin de septembre.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!