Archives TC Media

KELOWNA, C.-B. — Un suspect a été arrêté cette semaine en Colombie-Britannique pour voie de fait, agression sexuelle et avoir forcé des personnes à avoir des relations sexuelles contre leur gré.

Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC), les autorités ont commencé à s’intéresser à Simon Rypiak, aussi connu sous le nom de Simon Ross, en septembre dernier après que neuf personnes provenant de quatre différentes provinces, dont le Québec, eurent porté plainte à son sujet.

Un mandat d’arrêt a été lancé et l’homme a été appréhendé plus tôt cette semaine dans la région de Lower Mainland.

Les autorités accusent Rypiak d’avoir recruté des gens en ligne puis de les avoir menacés physiquement afin de les contraindre à se prostituer pour lui.

D’après le porte-parole de la GRC à Kelowna, Jesse O’Donaghey, la police craint que le suspect ait fait d’autres victimes.

Les personnes ayant déjà contacté les forces de l’ordre au sujet de Simon Rypiak sont âgées de 15 à 20 ans, et originaires du Québec, de l’Alberta, de la Saskatchewan et de la Colombie-Britannique.

La GRC a indiqué que quiconque ayant été sollicité par Rypiak devrait communiquer avec elle.

La date de comparution du suspect n’a pas été précisée.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!