HALIFAX — La Nouvelle-Écosse a levé l’interdiction sur certaines activités dans ses régions boisées, après que le temps pluvieux du week-end eut réduit le risque d’incendie de forêt.

La province a annoncé lundi la levée de l’interdiction de voyage sur l’île du Cap-Breton, mais son maintien sur le territoire continental jusqu’à nouvel ordre.

Dans un communiqué, le ministre néo-écossais des Ressources naturelles, Lloyd Hines, a affirmé que les pompiers luttant contre plusieurs brasiers un peu partout dans la province avaient réalisé d’importants progrès et que le nombre de nouveaux foyers d’incendie diminuait.

Les quatre plus importants incendies, dont celui de Seven Mile Lake, à proximité du parc national de Kejimkujik, sont maîtrisés, et les équipes de pompiers poursuivent leur travail pour les éteindre complètement, ajoute le communiqué.

L’interdiction de camping et de randonnée dans les zones boisées a été décrétée la semaine dernière par temps sec.

Parcs Canada a par ailleurs rouvert l’accès au parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!