CLYDE RIVER, Nunavut — L’actrice britannique Emma Thompson s’apprête à visiter une communauté inuite de l’Arctique canadien, Clyde River, dans le but de soutenir celle-ci dans sa lutte contre un projet de prospection sismique.

Ce procédé d’analyse géologique est prévu d’être effectué dans l’océan avoisinant cette localité située sur la côte est de l’île de Baffin.

Emma Thompson fait partie d’une délégation de Greenpeace qui séjournera deux semaines à Clyde River. Les résidants inuits s’opposent à ce que des tests sismiques soient menés au large du hameau, un projet toutefois déjà approuvé par l’Office national de l’énergie (ONÉ).

La communauté craint que les mammifères marins qu’elle chasse soient menacés par les ondes auxquelles a recours la prospection sismique.

La Cour suprême du Canada doit entendre la cause de ces Inuits en novembre.

Entre-temps, le rôle d’Emma Thompson dans la campagne de Greenpeace sera celui de «raconter les choses», a-t-elle indiqué. L’actrice profitera de sa célébrité et utilisera ses talents de communicatrice pour faire connaître cette cause, a-t-elle ajouté.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!