TC Media – Mathieu Galarneau Pokémon Go

Les organisateurs du podcast Arcade Québec organisent un voyage par autobus à New York pour que les fanatiques du jeu de réalité augmentée Pokémon Go puissent chasser les fameuses bestioles à Central Park, les 27 et 28 août prochains.

«Central Park, c’est bien connu, c’est le paradis pour les chasseurs de Pokémons! C’est une place réputée sur la planète pour jouer à Pokémon Go», assure Stéphane Goulet, animateur du podcast, dans une vidéo diffusée sur YouTube.

En entrevue avec TC Media Nouvelles, M. Goulet a confié que l’idée lui est venue en visionnant une vidéo virale sur Internet. «Elle circulait il y a environ un mois sur la toile. On y voyait des gens qui se ruaient dans Central Park pour pogner un Pokémon rare. Je me suis demandé : est-ce que ça vaut vraiment la peine? J’ai fait des recherches et oui, ça vaut vraiment la peine!», a-t-il expliqué, soulignant qu’«il y a des Pokéstops [endroits publics significatifs où on récupère divers objets, dont des Pokéballs, N.D.L.R.] partout dans Central Park, et des gens mettent beaucoup de leurres [qui attirent les Pokémons sur les joueurs, N.D.L.R.]».

Stéphane Goulet est par ailleurs un habitué de la Grosse Pomme. «Je suis un abonné de New York. J’y vais environ deux fois par année. J’y ai aussi été quelques fois en voyage organisé, donc je savais dans quoi je m’embarquais.»

Il a commencé par questionner l’intérêt de la communauté d’Arcade Québec et ensuite des joueurs plus proches de lui, pour constater que l’idée attirait les joueurs. «J’ai ensuite commencé à faire des soumissions pour me rendre compte que ce n’était pas des prix exorbitants. Il faut comprendre qu’on ne se fait pas une cenne avec ça. Le seul gain, c’est de faire connaître Arcade Québec», avoue-t-il, informant qu’il souhaitait réaliser un vox-pop sur place, et qu’il contactait des bars pour y enregistrer un épisode.

Pour les participants, il ne sera pas exigé de prendre part aux événements organisés. «Si les gens ne connaissent pas les Pokémons et veulent juste faire partie du voyage, ils sont les bienvenus, on ne tiendra personne par la main pour les forcer à jouer à Pokémon Go», assure-t-il.

Arcade Québec partira de la capitale et transitera vers Longueuil pour les participants de la grande région de Montréal avant de prendre la route vers New York.

Un pokémon rare à attraper

Questionné à savoir quel Pokémon rare il souhaitait débusquer dans son périple, l’organisateur n’a pas hésité en nommant Aquali (Vaporeon, en anglais). «Mais j’espère aussi faire le plein de Pokémons communs pour les faire évoluer par la suite», a-t-il confié.

Pour s’inscrire au voyage, les personnes intéressées doivent remplir la demande à l’adresse https://goo.gl/forms/2Z9MjPS971xwS9EE3 d’ici le 22 août. Il y a 56 places disponibles.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!