HALIFAX — Une équipe technique a entrepris une enquête à la suite de l’effondrement d’une éolienne au Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse.

La société montréalaise Enercon Canada, filiale d’une entreprise allemande, a révélé que la chute de la turbine s’était produite le 17 août dernier au moment du remplacement d’une composante.

La compagnie assure que personne n’a été blessé lors de cet incident survenu à ses installations de Point Tupper, près de Port Hawkesbury.

Au cours des 15 dernières années, Enercon a installé près de mille éoliennes dans sept provinces du pays. C’est la première fois, selon elle, qu’un tel effondrement se produit.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!