MONTRÉAL — Aucun Québécois ne semble avoir été touché directement par le séisme en Italie qui a fait des dizaines de morts et de nombreux disparus, a confirmé la déléguée générale du Québec à Rome, Daniela Renosto.

Mme Renosto a indiqué en entrevue avec La Presse canadienne, mercredi, que l’ambassade du Canada et la délégation québécoise n’avaient pas été informées «pour l’instant» de Canadiens qui auraient été impliqués dans le drame.

Comme il existe une importante communauté italienne au Québec, il se peut toutefois que ces gens aient de la famille dans les régions les plus touchées, dont l’Ombrie, le Latium et les Marches.

Selon Mme Renosto, dans le Latium et les Marches, au moins trois villages ont été durement frappés, dont l’un a été pratiquement rasé.

Un fort tremblement de terre de magnitude 6,2 a secoué le centre du pays au milieu de la nuit, mercredi. La secousse a frappé à 3 h 36, heure locale, et a été ressentie à travers le centre de l’Italie et jusqu’à Rome.

La déléguée générale du Québec à Rome a elle-même été réveillée par les secousses qui ont fait bouger son lit et branler les lampadaires à l’extérieur de chez elle.

«En s’informant, on a été mis au courant que ce tremblement de terre avait frappé surtout à environ 150 kilomètres de Rome. Cela nous laisse imaginer l’ampleur qui a pu être dévastatrice dans les zones directement touchées compte tenu de ce qu’on a vécu à très, très moindre mesure à Rome », a-t-elle relaté.

Pour l’instant, les autorités font surtout appel aux dons de sang et il n’est pas encore question de réclamer des dons monétaires pour aider le gouvernement italien, a expliqué Mme Renosto.

«Peut-être que la situation pourrait changer, mais pour l’instant, l’Italie a indiqué qu’elle était capable elle-même de faire face à la situation», a-t-elle affirmé.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!