HALDIMAND, Ont. — Un Ontarien a dû être soigné après avoir été mordu par un chat atteint de la rage, ont annoncé les autorités médicales.

Le service de santé de Haldimand-Norfolk a indiqué avoir été informé, jeudi, par l’Agence canadienne d’inspection des aliments qu’un chat errant avait mordu quelqu’un dans la petite ville de Caledonia.

Il a dit travailler en collaboration avec le service de santé publique de Hamilton afin de s’assurer que personne d’autre n’avait été en contact avec le félin infecté.

L’incident est lié à une épidémie de rage chez les ratons laveurs découverte en décembre après qu’une bagarre eut éclaté entre deux chiens et un raton laveur à l’arrière d’une camionnette du service de contrôle des animaux à Hamilton.

C’est la première fois que des cas de rage chez les ratons laveurs sont documentés en Ontario depuis 2005.

Selon le ministère ontarien des Richesses naturelles et des Forêts, le nombre de cas a depuis grimpé pour atteindre 173, le virus touchant principalement des ratons laveurs et des moufettes.

Les autorités médicales ont rappelé que la rage pouvait s’avérer mortelle pour les humains et exhorté les résidants à faire preuve de prudence en présence d’animaux sauvages.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!