L’épave de l’hélicoptère qui s’est abîmé dimanche dans la rivière Ristigouche, au Nouveau-Brunswick, a été retirée des eaux, mardi.

Éric Collard, un porte-parole du Bureau de la sécurité des transports (BST), a indiqué qu’une bonne partie de la journée avait été consacrée à l’extraction de la carcasse de l’appareil, un Bell 206.

Il a précisé que les enquêteurs du BST étaient toujours sur place et continuaient à interroger les témoins, dont Michel Laplante, le président de l’équipe de baseball Les Capitales de Québec et unique survivant du drame.

M. Laplante a été blessé, mais sa vie n’est pas en danger. Les deux autres occupants de l’hélicoptère, Roberto Bissonnette, coactionnaire des Capitales et chanteur populaire, ainsi que le pilote Frédérick Décoste ont péri dans l’écrasement.

Selon M. Collard, il est encore trop tôt pour connaître la cause de l’accident et même pour savoir quand les enquêteurs du BST seront en mesure de livrer leurs conclusions.

Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC), l’hélicoptère qui transportait les trois hommes s’est empêtré dans des lignes électriques près de Flatlands, à l’ouest de Campbellton, avant de terminer sa course dans la rivière, dimanche après-midi.

Âgé de 35 ans, M. Bissonnette, qui portait aussi le surnom de «Bob», a joué dans la Ligue de hockey junior majeure du Québec de 1998 à 2002 avant de se tourner vers la musique. D’après son site web, il s’apprêtait à partir en tournée.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!