Getty Images

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a élargi son avis de rappel d’huîtres commercialisées par la compagnie de l’Île-du-Prince-Edward Atlantic Shellfish, en raison de la possible présence de la bactérie Salmonella.

Initialement publié la semaine dernière, l’avis de rappel concernait les boîtes de 80 et 140 huîtres Malpèque emballées le 30 août et le 2 septembre. Mais après enquête, plusieurs autres produits de la même compagnie pourraient contenir des traces de la bactérie.

Il s’agit des boîtes de 25 et 145 huîtres Malpèque, de 40 morceaux d’huîtres Lg. Standard, de 120 huîtres South Lake Selects, ainsi que les boîtes de 200 palourdes, emballées le 30 août ou le 1er septembre. Ces produits ont été vendus au Québec, au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard.

L’ACIA rappelle que la contamination à la bactérie Salmonella n’affecte pas l’odeur ou l’aspect des aliments et qu’il faut donc jeter les huîtres, ou encore les rapporter au lieu d’achat.

Aucune cas de maladie n’a été rapportée après la consommation de ces aliments.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!