SAINT-HYACINTHE, Qc — Deux adolescents de 14 et 16 ans, de Saint-Hyacinthe, qui auraient envisagé de tuer et d’agresser trois autres jeunes qu’ils connaissaient, doivent comparaître cette semaine pour leur enquête sur remise en liberté.

Les deux jeunes suspects ont été arrêtés, mercredi. Ils ont comparu, le lendemain, relativement aux trois complots de meurtre et d’agression.

Les faits se seraient déroulés dans les jours précédents l’arrestation des jeunes, selon la Sûreté du Québec (SQ).

«Une perquisition a eu lieu à l’école et une enquête a pu démontrer que les jeunes étaient sur le point de mettre leur complot à exécution», a précisé Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la SQ.

Mme Bilodeau a souligné que la vigilance des parents et que la collaboration de l’école ont permis aux policiers d’agir à temps.

La porte-parole a tenu à rappeler aux jeunes que les menaces sont prises au sérieux par les autorités même lorsqu’elles sont faites sur les réseaux sociaux.

Depuis leur arrestation, les deux adolescents sont détenus et le demeureront jusqu’à l’enquête sur remise en liberté qui doit avoir lieu la semaine prochaine.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus