HALIFAX — Une chef de renommée internationale, Dorothy Cann Hamilton, s’est tuée vendredi dernier dans un accident d’automobile survenu sur l’île du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse.

Le véhicule utilitaire sport (VUS) qu’elle conduisait est entré en collision avec une camionnette qui tirait une roulotte sur l’autoroute transcanadienne à Melford, à environ 70 kilomètres de Fourchu, un petit village côtier où elle possédait une résidence secondaire.

Dorothy Cann Hamilton, qui était âgée de 67 ans, vivait à New York où elle avait fondé l’Institut culinaire international en 1984, une école spécialisée en cuisine française établie sur Broadway qui compte aussi des campus à San Francisco et près de Parme, en Italie.

L’Institut a fait plus de 15 000 diplômés. Mme Cann Hamilton a aussi écrit quelques bouquins.

Nancy Whitney-Latham, de l’Église unie de Fourchu, a souligné la contribution de Mme Cann Hamilton à l’essor de la petite localité de ses aïeux. En plus d’avoir fait de nombreux dons à l’Église, elle a toujours soutenu les pêcheurs de la région en faisant la promotion de leurs produits dans ses écoles et dans les restaurants.

Mme Whitney-Latham annonce qu’une cérémonie funéraire en mémoire de la disparue aura lieu à New York, d’abord, et ensuite à l’Église unie de Fourchu dimanche prochain. Sa dépouille sera ensuite inhumée à Fourchu.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!