Sean Kilpatrick Christopher Alexander. Sean Kilpatrick / La Presse Canadienne

OTTAWA — L’ancien ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration Chris Alexander devrait sauter à son tour dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada.

Selon une source bien placée, M. Alexander serait en train de recueillir les signatures requises, de récolter des fonds et de former une organisation.

Âgé de 48 ans, l’ancien ambassadeur en Afghanistan était considéré comme une étoile montante de la politique canadienne lorsqu’il a été élu député conservateur de la circonscription d’Ajax-Pickering, dans la région de Toronto, en 2011.

Il s’est retrouvé au coeur de la controverse concernant la façon dont le gouvernement Harper s’occupait de la crise des réfugiés syriens pendant la dernière campagne électorale. M. Alexander avait fait l’objet de vives critiques après avoir promis de mettre un terme à ce qu’il avait qualifié de «pratiques culturelles barbares».

En octobre, il a été défait par le candidat libéral Mark Holland dans la nouvelle circonscription d’Ajax.

Cinq candidats se sont officiellement lancés dans la course à la succession de Stephen Harper, dont les anciens ministres Maxime Bernier, Tony Clement et Kellie Leitch.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus