EDMONTON — La Couronne a suspendu les accusations liées au terrorisme auxquelles faisait face un adolescent de l’Alberta un mois avant la date prévue de son procès.

Le jeune garçon, qui ne peut être identifié, avait 17 ans lorsque la GRC l’a arrêté, l’an dernier, à Beaumont, banlieue-dortoir d’Edmonton.

La police allègue qu’il prévoyait quitter le Canada pour aller combattre avec des militants de Daech (groupe armé État islamique).

Il faisait face à deux accusations: avoir tenté de quitter le pays pour joindre un groupe terroriste et avoir tenté de quitter le pays pour commettre un attentat terroriste, «nommément un meurtre».

Des documents de la cour indiquent que les accusations ont été suspendues plus tôt cette semaine.

L’avocat de la défense Nate Whitling a déclaré que la Couronne l’avait avisé par lettre de la suspension des accusations, sans toutefois livrer d’explication.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus