Jacques Boissinot Jacques Boissinot / La Presse Canadienne

QUÉBEC — L’enquête préliminaire de l’ex-ministre libérale Nathalie Normandeau et de ses six coaccusés pourrait durer jusqu’à six semaines, ont indiqué les avocats impliqués dans la cause.

Le juge Jean-Louis Lemay s’est étonné, mercredi, que le groupe d’avocats n’ait pu s’entendre pour une durée de quatre semaines.

Le magistrat a rappelé qu’ils avaient convenu le mois dernier de faire des efforts pour atteindre cet objectif.

Le procureur Claude Dussault a déclaré que la durée de l’enquête préliminaire était estimée à six semaines à raison de cinq jours par semaine d’audiences.

L’avocat de Mme Normandeau, Maxime Roy, a expliqué au juge que ses collègues et lui se sont entendus pour éviter les répétitions dans leurs contre-interrogatoires.

Le magistrat, qui a affirmé qu’il souhaitait procéder le plus rapidement possible, précisera les échéanciers le 14 octobre.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!