Twitter Erin O'Toole

OTTAWA — Le député conservateur Erin O’Toole a annoncé jeudi soir qu’il abandonnait ses fonctions de porte-parole en matière de sécurité publique pour «explorer» la possibilité de se lancer dans la course à la direction du parti.

Dans une lettre adressée à la chef intérimaire du Parti conservateur, Rona Ambrose, le député de la circonscription de Durham, en Ontario, affirme que l’avenir du parti est «brillant». Selon lui, le fait qu’il y ait autant de candidats pour succéder à Stephen Harper montre que tous partagent cet optimisme.

M. O’Toole croit que le parti a besoin d’un leader «expérimenté et énergique pour gagner la confiance de plus de Canadiens afin de remporter les prochaines élections».

Il affirme avoir formé une équipe de conservateurs visionnaires pour continuer d’explorer la possibilité de se lancer dans l’arène.

Jusqu’à maintenant, six députés sont officiellement candidats à la direction du parti: Andrew Scheer, Maxime Bernier, Michael Chong, Tony Clement, Kellie Leitch et Deepak Obhrai.

L’élection du nouveau chef du Parti conservateur aura lieu le 27 mai.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!