OTTAWA — Le gouvernement fédéral a affiché un déficit budgétaire de 2,8 milliards $ pendant les quatre premiers mois de l’exercice 2016-2017, un recul de 8 milliards $ pour Ottawa comparativement à la même période, un an plus tôt.

La plus récente publication de la Revue financière du ministère des Finances indique qu’Ottawa présentait des surplus de 5,2 milliards $ à la même période de l’année précédente.

Le mois de juillet à lui seul s’est soldé par un déficit budgétaire de 1,8 milliard $, alors qu’on affichait un excédent de 200 millions $ en juillet 2015.

Les revenus entre avril et juillet ont diminué de 2,3 milliards $ comparativement à l’an dernier, tandis que les charges de programmes ont augmenté de 6,5 milliards $.

La Revue financière souligne également que les frais de la dette publique ont diminué de 0,8 milliard $ au cours de cette période, en raison surtout de réajustements moins importants apportés à la valeur des obligations à rendement réel en fonction de l’indice des prix à la consommation, et de la baisse du taux d’intérêt effectif moyen sur l’encours de la dette portant intérêt.

Plus tôt cette semaine, le directeur parlementaire du budget a annoncé que les dépenses sous le gouvernement Trudeau pendant les trois premiers mois de l’exercice financier avaient été les plus élevées depuis au moins six ans.

Vendredi, la Revue financière a précisé que la majeure partie des dépenses ajoutées était attribuable à une hausse de 3,9 milliards $ des charges de programmes directes comparativement à l’année précédente, une augmentation de 11,9 pour cent.

La catégorie des «autres revenus» a affiché une baisse de 1,8 milliard $ entre avril et juillet comparativement à l’année précédente, une diminution causée en grande partie par le gain de 2,1 milliards $ qui avait été réalisé l’an dernier grâce à la vente des parts de General Motors que détenait encore le gouvernement.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!