MONTRÉAL — La direction du Vieux-Port de Montréal et le syndicat des employés en grève depuis le mois de mai ont annoncé conjointement, lundi soir, la conclusion d’une entente de principe.

L’équipe de négociation du Syndicat des employés du Vieux-Port de Montréal (SEVPM) recommandera l’acceptation de l’entente à ses membres lors d’un vote de ratification mercredi.

D’ici là, les deux parties se sont entendues pour ne pas dévoiler le contenu de l’entente tant que les membres n’en auront pas pris connaissance.

Il y a environ un mois, les 300 employés fédéraux membres du SEVPM, section locale de l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC-Québec), avaient rejeté à la majorité l’offre d’un conciliateur.

Le SEVPM, dont les membres travaillent notamment au Centre des sciences de Montréal, au Port d’escale et à la patinoire du Vieux-Port de Montréal, avait dit ne pas avoir obtenu le rattrapage salarial et des congés de maladie, présentés comme ses deux revendications principales.

Le 9 septembre, des employés du Vieux-Port de Montréal avaient érigé un campement à proximité des bureaux de leur employeur. Les responsables du syndicat souhaitaient alors retourner à la table de négociation le plus rapidement possible.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!