MONTRÉAL — Accusé d’agressions sexuelles sur un enfant de moins de 16 ans, l’ex-maire de Montréal-Nord, Gilles Deguire, a renoncé vendredi, au palais de justice de Montréal, à son enquête préliminaire.

L’homme de 67 ans a décidé de passer directement à son procès.

La présumée victime n’a donc pas eu à expliquer dans quelles circonstances elle aurait été agressée.

M. Deguire devra revenir devant un juge d’instance au mois de novembre. La Couronne lui fera alors part du nombre de témoins qu’elle entend présenter en cour. Une date de procès sera aussi fixée.

Les agressions sexuelles seraient survenues alors que l’accusé dirigeait l’arrondissement de Montréal-Nord.

S’il était reconnu coupable, Gilles Deguire devrait passer minimalement un an derrière les barreaux.

Aussi dans National :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!