HO HO / La Presse Canadienne

GOLDEN, C.-B. — L’homme recherché en Colombie-Britannique après une fusillade ayant blessé une agente de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a été retrouvé mort, ont annoncé les autorités, mercredi.

Un porte-parole de la GRC, le caporal Dan Moslaluk, a déclaré que le corps de l’homme avait été trouvé près de la municipalité de Revelstoke, dans le sud-est de la province. Le Bureau du coroner mène une enquête pour déterminer la cause du décès.

La police recherchait activement Sheldon Kyle Thunderblanket, 40 ans, depuis mardi, lorsqu’une agente de la GRC avait été atteinte par un tir au bras après avoir intercepté un véhicule dans le cadre d’une enquête pour vol sur l’autoroute 1, près de Golden.

Un communiqué de la Ville de Revelstoke précise que la policière blessée a subi une opération au bras et à la main et qu’elle poursuit sa convalescence.

Le Bureau des enquêtes indépendantes de la Colombie-Britannique a ouvert une enquête pour déterminer s’il y a un lien entre les actions des policiers et la mort de l’homme.

Le bureau, qui enquête sur tout décès impliquant la police, a indiqué dans un communiqué que les policiers avaient rapporté que le suspect s’était enfui en voiture après avoir tiré sur l’agente de la GRC.

«Une autre interaction s’est produite plus tard entre les policiers et l’homme dans les environs de Revelstoke, où il a échappé à la police», affirme le communiqué.

Sheldon Kyle Thunderblanket était également recherché relativement à un meurtre et une tentative de meurtre en Saskatchewan.

Des dizaines de policiers avaient convergé vers Revelstoke dans la nuit de mardi à mercredi pour tenter de retrouver le suspect.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!